• lecoeurendehors

Pleine Lune 8 avril 2020 - Dépasser ses peurs, ses schémas passés - Aller de l'avant - L'enfant...

Vous pouvez déjà commencer à ressentir ses énergies, quatre jours avant... C'est maintenant ! C'est toujours à peu près à ce moment qu'elle entre dans mon monde avec plus de force. C'est une superlune... qui dit superlune, dit super-puissante. La période actuelle étant propice au démontage de nos mondes, de nos idées, de nos valeurs, la pleine lune ne va faire qu'accentuer cela et mettre le doigt dessus. Pour la passer au mieux, il sera bon de revenir au maximum à soi, en méditation ou autre... ce qui vous fait du bien et qui vous ramène au centre de vous... Si c'est un bon livre, danser, chanter... Alors, lisez, dansez, chantez... Sans remords mais en sachant que c'est pour le bien de vous et de ce/ceux qui vous entourent. On s'éloigne au maximum des actualités, des énergies anxiogènes, des colères... et on se recentre sur soi. Soi. Soi. SOI. C'est le maître-mot de cette période. C'est l'amour de soi qui guérira le monde. C'est la maîtrise de soi qui nous portera au-delà. La maîtrise de soi, c'est apprendre, comprendre, savoir que tout passe et que ce qui se passe à l'extérieur n'est que le reflet de ce qui se passe à l'intérieur. Quand nous aurons atteint la paix en nous et l'amour intérieur, alors, ils rejailliront sur nos relations et notre monde extérieurs. Tant qu'il y a conflit en nous, nous provoquons le conflit au dehors, par nos jugements, nos actes, nos pensées, nos paroles... Nous portons le conflit au dehors. C'est ainsi. Tant qu'il y a insécurité à l'intérieur de nous, nous créons l'insécurité à l'extérieur de nous. Nous croyons la voir. Nous la portons au dehors. Accrochés à elle, comme si quelque part, cela nous rassurait (oui, c'est contradictoire) de la voir, de voir que nous ne nous sommes pas trompés. C'est l'Amour intérieur pour nous mêmes, qui nous bercera de paix. Qui nous évitera les comparaisons, les jugements, les sabotages. Qui nous donnera la sécurité. C'est l'Amour intérieur pour nous-mêmes, qui nous apportera la paix intérieure. Et l'Amour pour nous-mêmes, personne d'autre que nous ne peut nous le donner, personne d'autre que nous ne peut nous l'offrir... L'autre peut nous guider sur le chemin... Nous éclairer un peu... Mais c'est à nous qu'il appartient de le saisir cet Amour, de le nourrir, cet Amour. De le découvrir, cet Amour... Cette période unique et cette pleine lune associée, nous invite à aller chercher en nous, regarder en nous, déterrer en nous, comme jamais auparavant. Des leçons à tirer du passé pour ne pas reproduire une énième fois ce que nous avons déjà fait tant de fois. Nos schémas maintes fois ressassés, pour notre plus grands mal. L'horizon nous baigne déjà de sa lumière, et nous ne recommencerons pas les schémas passés. Nous déposons les armes. Déposons les masques et les barrières. Déposons les blocages des vies passées. Déposons les blessures et les fausses croyances qui en ont découlé. À nos pieds. Débarrassés. Abandonnés. Tout ce trop lourd. Tous ces bagages. Tout cet obsolète qui nous a tant pesé. Cela nous a servi, pourtant. C'est fini. Voilà l'aube d'un jour nouveau. D'une vie nouvelle. D'une vie à la hauteur de nos rêves. Ces rêves d'enfant que l'on n'a plus osés. Ces rêves d'enfants sur lesquels certains ont marchés, parfois. Nous-mêmes, souvent. C'est le temps d'une nouvelle ère. Nouvelle vie. Celle de notre enfant qui se réveille. L'enfant innocent. L'enfant pur. L'enfant terre-vierge. Qui ne sait pas et qui croit tout. Qui ne sait pas et qui ose tout. Qui espère dans chaque instant. Qui est l'instant. Qui actionne l'instant juste à être lui et créer son monde. Croire en son monde. Vivre son monde. Sans questions et sans fards. Vivre l'instant comme il respire et c'est tout. C'est Tout. Alors, voilà bien ce que cette Belle et Lumineuse Pleine Lune d'avril nous invite à faire... Effacer le passé. L'abandonner. L'oublier. Le dissoudre. Elle nous y aidera. Faites lui toute confiance. Demandez lui de vous aider et demandez l'aide des guides. Ils sont là. Intention pure. Se libérer, abandonner toutes les couches de superflus, pour revenir à notre essentiel. Essence-Ciel... L'enfant pur qui regarde son nouveau monde avec des yeux qui n'ont jamais vus. Des yeux qui voient pour la première fois, ce que l'enfant a toujours porté, toujours espéré, toujours cru, toujours rêvé... Son monde, dans la matière. Que la Lune vous soit belle et libérante.

Et dans cette période, dès que l'avant, emprunt de peurs ou de limites

refait surface, déposez-le à vos pieds, sur le bas-côté de votre route. Laissez-le se dissoudre. Et regardez devant avec vos yeux d'enfants qui portent vos rêves... Merci à cet avant. Dites-vous déjà qu'il n'existe plus. C'est vous qui en avez le pouvoir. Merci à cette pleine lune et aux énergies purifiantes du moment. Et merci à cet enfant. Aurélie